Tenue du crayon ou du ciseau : les conseils d’une ergothérapeute

Aujourd’hui je veux vous parler de ma nouvelle découverte : l’ergothérapie !

Je suis tombée sur une vidéo de Josiane Caron Santha dernièrement qui m’a interpellée, sur « la tenue du crayon« .

En effet, mon fils Ewen, 3 ans, vient de rentrer en petite section de maternelle. Contrairement à son ainée, il boude les crayons, les feutres, la peinture etc. Je ne vous parle même pas de sa connaissance des couleurs, des chiffres et des lettres, ça ne l’intéresse pas du tout ! Disons pour le moment….PATIENCE maman !

Lors du rendez-vous pour son inscription à l’école maternelle, j’avoue même avoir été gênée devant la directrice lorsqu’il s’est mis à faire son dessin. Je me suis presque excusée de sa mauvaise « préhension du crayon ».

C’est pour dire combien la vidéo m’a « parlée ». Je me suis donc empressée de l’essayer avec Ewen : miracle !!!!

Je vous laisse donc découvrir cette vidéo ludique 😉 et l’expérimenter vous aussi avec vos loulous.

La tenue du crayon ou comment bien prendre son crayon !

Forte de cette expérience, j’ai poursuivi mes recherches sur l’ergothérapie et j’ai appris beaucoup de choses.

Mais qu’est-ce que l’ergothérapie ?

Pour Josiane Caron Santha, ergothérapeute pour enfants :

« C’est une profession de la santé qui a pour objectif le bien être et le fonctionnement dans des activités de la vie quotidienne. »

Un ergothérapeute pourra aider votre enfant sur :

  • Sa motricité globale
  • Sa motricité fine
  • Son traitement sensoriel
  • Ses émotions
  • Son alimentation
  • Ses habiletés sociales
  • Son autonomie
  • Ses habiletés scolaires
  • Son attention et son organisation
  • Ses jeux et loisirs

Le praticien commencera par évaluer :

  1. Le développement de l’enfant.
  2. La comptabilité entre les capacités de l’enfant et les exigences des tâches et activités qu’on lui propose (car il ne devrait pas y avoir une trop grande différence entre les deux).
  3. L’environnement de l’enfant : quels facteurs soutiennent ou nuisent ses performances ?

Pour travailler la motricité et tous les aspects du développement de l’enfant cités plus haut, l’ergothérapeute utilise le jeu, et c’est pourquoi c’est une approche qui m’intéresse particulièrement 😉

Si mon fils n’est pas encore intéressé par le dessin et la calligraphie, il en est tout autrement avec le découpage ! Pour lui faire un dessin = découper avec un ciseau.

Donc si j’applique le principe des périodes sensibles de Maria Montessori, il faudrait que je renforce son appétence du moment pour lui proposer un apprentissage adapté.

J’ai donc trouvé ces vidéos, encore merci Josiane 🙂

J’ai découvert beaucoup d’autres « capsules vidéos » de Josiane Caron Santha que je vous invite à aller découvrir. Pour sûr, on retrouvera notre agréable ergothérapeute un de ces jours dans de nouveaux articles 😉

Si vous avez aimé cet article, je vous invite à télécharger ci-dessous le cadeau que Josiane Caron Santha nous a fait :

un extrait de son livre sur le découpage avec 4 activités à faire avec son enfant ! Merci Josiane 😉

extrait-livre-decoupage-4-activites-gratuites

En attendant, si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager et à le commenter ci-dessous !

7 thoughts on “Tenue du crayon ou du ciseau : les conseils d’une ergothérapeute

  1. Excellent!
    Merci pour le partage! Est-ce que vous avez des exercices pour aider à la dissociation des bras au tronc? J’imagine que la marche à 4 pattes peut aider?

    1. Bonjour Nathalie,
      Tout d’abord merci pour ce commentaire ! ça fait plaisir d’avoir des retours.
      Quel est l’âge de votre enfant ? Personnellement, je ne suis pas ergothérapeute, mais je vous laisse découvrir la chaine Youtube de Josiane Caron Santha, espérant que vous y trouviez vos réponses : https://www.youtube.com/user/ErgoJosiane
      Bonne découverte ! PS : Si vous trouvez quelque chose qui vous aide, je serai heureuse que vous nous le partagiez ;-).
      Ludiquement Vôtre,
      Violaine

  2. Bonjour Violaine et merci pour cette présentation de l’ergothérapie !
    Je suis étudiante ergo et notre profession étant encore mal connue, chaque personne qui en parle contribue à la promouvoir, donc MERCI !
    Par ailleurs je commence à préparer mon mémoire qui portera sur les bénéfices de l’intégration de la méthode Montessori dans la prise en charge ergo, et je penses que je reviendrai vers vous pour quelques conseils 🙂
    A bientôt
    Virginie

    1. Merci Virginie ! Oui j’a découvert il y a peu l’ergothérapie et ça m’intéresse bien. Hâte d’en savoir plus sur ce mémoire : sujet très intéressant ! Bon courage et à bientôt 🙂

  3. Bonjour, j’ai lu votre article. Quand je lis cette phrase :
     » L’environnement de l’enfant : quels facteurs soutiennent ou nuisent ses performances ?  »
    Ça veut dire quoi ? Que si l’enfant tient mal son stylo, c’est qu’il a des problèmes dans son environnement ? Ça culpabilise un peu quand même. Ma fille tient mal son stylo, elle a 9 ans, c’est au CP que la maitresse m’en avait parlé. Mais depuis ça reste d’actualité. Il m’arrive moi aussi de mal tenir mon stylo.
    Il faut faire quoi alors ?
    Merci

    1. Merci Lucie pour cette question. En fait cette phrase « L’environnement de l’enfant : quels facteurs soutiennent ou nuisent ses performances ? » ne correspond pas spécifiquement à la prise du crayon. Je reprenais les différents points qui sont abordés dans l’évaluation du praticien (l’ergothérapeute), lors d’un premier rendez-vous. Mais c’est, à mon avis, pour des troubles plus importants qu’une mauvaise préhension du stylo.Pas de culpabilité, hein ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *